← Retour page précédante.

La mer.

Éblouissante en surface,
Le firmament sur sa face.
Mille et un cristaux dansent
Des vagues à l'âme dense...

Ici navigue, discret,
Le silence et les remords
Les emportés de la Mort.

Contemplation des cieux
Et des vents capricieux.

Une Lune des marées
Fixera l'endiablée.

Aussi belle que sirène ;
La mer se fait phénomène.


* : ici le mot « bateau » fait référence au temps.


  Exprimez-vous... postez votre commentaire....    

Nom / Pseudo :
Votre mail (invisible sur le site) :
Site web / Blog :
Commentaire :
Relisez, puis validez....